Takis, artiste magnétique

Takis-Palais-de-Tokyo-33

En parallèle de l’exposition Le bord des mondes avec ses 21 artistes réunis (précédemment évoquée ici), les espaces immenses et calmes du 1er niveau du Palais de Tokyo accueillent jusqu’au 17 mai le travail lumineux et sonore du sculpteur Takis. Ce créateur et chercheur autodidacte grec, qui fêtera ses 90 ans cette année, est à l’honneur du musée d’art contemporain du 16e arrondissement de Paris avec une cinquantaine de ses œuvres, aussi bien artistiques, scientifiques que ludiques. L’occasion de lui rendre un bel hommage, et moi de faire sa découverte. Une petite visite en images, ça vous tente ?

.Takis-Palais-de-Tokyo-31

Des machines avec des ampoules géantes dignes d’un laboratoire de Fritz Lang dans son Métropolis ; des plaques aimantées sur lesquels j’ai lancé des clous pour créer ma propre œuvre magnétisée ; une soucoupe métallique géante qui sert de gong démesuré ; ses piliers de signalisation s’élançant, fins, vers les cieux un peu à la manière des sculptures de Giacometti… Voilà l’univers un peu « savant fou » de ce créateur inventif et ingénieux, rencontré lors des portes ouvertes du Palais de Tokyo de février.

Takis-Palais-de-Tokyo-37 Takis-Palais-de-Tokyo-28 Takis-Palais-de-Tokyo-07 Takis-Palais-de-Tokyo-06 Takis-Palais-de-Tokyo-05 Takis-Palais-de-Tokyo-23 Takis-Palais-de-Tokyo-24 Takis-Palais-de-Tokyo-25

Takis, de son vrai nom Panayotis Vassilakis, est né à Athènes en 1925. Il fuit la Guerre civile grecque des années 40 pour se réfugier en France où il peut poursuivre et approfondir ses recherches tant artistiques que scientifiques, avec d’ailleurs l’obtention de plusieurs brevets industriels à son actif. Dans la veine d’un Leonard de Vinci moderne, il explore l’énergie des champs magnétiques, des sons, des lumières, à l’aide d’aimants, d’ampoules et de machines issus de la technologie d’une ère industrielle aujourd’hui révolue.

Takis-Palais-de-Tokyo-35 Takis-Palais-de-Tokyo-34 Takis-Palais-de-Tokyo-26 Takis-Palais-de-Tokyo-17 Takis-Palais-de-Tokyo-16 Takis-Palais-de-Tokyo-27 Takis-Palais-de-Tokyo-15

Dès 1955, il axe son travail, proche de l’art cinétique, sur l’invisible et le mouvement de l’énergie qu’il intègre à ses sculptures. En 1960, lors d’une performance qui deviendra célèbre dans le monde de l’art, il mettra en scène la force magnétique en « envoyant le premier homme dans l’espace », six mois avant Youri Gagarine. En réalité, le poète Sinclair Beiles qui lancera à l’audience « I am a sculpture » sera suspendu dans le vide et retenu par de puissants aimants. Poète, scientifique, et philosophe, Takis n’en demeure pas moins doué d’humour 😀

Takis-Palais-de-Tokyo-29

Il créera une série de sculptures intitulée « Signaux », composées de tiges de fer verticales au sommet desquels sont fixés des pièces métalliques de tous types ou ornés de feux multicolores. En 1988, un gigantesque bassin de la Défense à Paris accueillera même une quarantaine d’entre-eux. Saviez-vous qu’on devait cet espace à cet artiste ? Nombreux sont ceux qui doivent y passer tous les jours sans le savoir. Allez, pas de honte, je l’ignorais également… 😉

Takis-Palais-de-Tokyo-30 Takis-Palais-de-Tokyo-02Takis-Palais-de-Tokyo-11 Takis-Palais-de-Tokyo-03Takis-Palais-de-Tokyo-36 Takis-Palais-de-Tokyo-14Takis-Palais-de-Tokyo-32

J’ai apprécié l’érotisme sculptural parfaitement proportionné de ses grands bronzes. Il nous révèle une vision du corps proche de celle des représentations gréco-romaines en leur temps, avec un phallus en érection et des moulages d’entre-jambes féminins dévoilés.

Takis-Palais-de-Tokyo-22 Takis-Palais-de-Tokyo-20 Takis-Palais-de-Tokyo-18 Takis-Palais-de-Tokyo-21

Mais ce qui m’a le plus interpellée et amusée, c’est sans conteste son mur sonore. Dans cette série d’œuvres nommées Musicale, une tige métallique aimantée vient percuter ou effleurer une corde de piano tendue à l’horizontal sur un grand panneau blanc vertical, créant ainsi des sons différents, le tout amplifié par un haut parleur. J’attendais avec impatience le moment où la corde allait vibrer et révéler sa note.

Takis-Palais-de-Tokyo-08Takis-Palais-de-Tokyo-09 Takis-Palais-de-Tokyo-10

Je vous recommande vraiment cette parenthèse artistico-scientifique car les domaines d’exploration de Takis sont vastes et constamment ludiques. Artiste accessible, il a stimulé chez moi ma perception de l’immatériel et une irrépressible envie de découverte.

Kloé

Takis-Palais-de-Tokyo-04

Takis, Champs Magnétiques
Palais de Tokyo : 13 avenue du Président Wilson – 75116 Paris.

Actuellement et jusqu’au 17 mai 2015.
Ouverture de midi à minuit tous les jours, sauf le mardi.
Tél. : 01.81.97.35.92.

http://www.palaisdetokyo.com/fr/

Photos © Les instantanés de Kloé – Sébastien R.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s